Accueil
Merci de vous etre Connectez.



 
AccueilPortailCalendrierMembresGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'euro remonte près de 1,45 dollar après le discours de Ben Bernanke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar
Masculin Bélier
Messages : 99
Points : 419
Réputation : 0
Inscription le: : 01/01/2011
Age : 31
Localisation : Canada
Emploi/loisirs : Thecnicien Informatique/Trader Forex

Votre Proverbe : Qui achète ce qu'il ne peut,Vend, après, ce qu'il ne veut.

Ma Joke : Sais-tu ce que la femme à Bill à Gates a dit le lendemain de leurs nuit de noce: - Oh yeah je comprends pourquoi tu as appelé ta compagnie 'MicroSoft'!


Trade sur : Finexo

Devise Préferer : Euro/USD

Levier Préferer : x400

Trade en mode : Démo & Réel
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'euro remonte près de 1,45 dollar après le discours de Ben Bernanke   Sam 27 Aoû - 21:42

L'euro remonte près de 1,45 dollar après le discours de Ben Bernanke



Actualité forex
L'euro remontait près de 1,45 dollar vendredi, après le discours du patron de la banque centrale américaine (Fed), qui s'est mon...


L'euro remontait près de 1,45 dollar vendredi, après le discours du patron de la banque centrale américaine (Fed), qui s'est montré rassurant sur la croissance américaine et n'a pas exclu de nouvelles mesures de relance, sans rien annoncer de concret.

Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), la monnaie européenne valait 1,4486 dollar contre 1,4378 dollar jeudi à 21H00 GMT.

L'euro baissait face à la monnaie nippone à 111,08 yens contre 111,35 yens la veille.

Le dollar reculait face au yen à 76,67 yens contre 77,45 yens jeudi.

Très attendu, le discours du président de la Fed, Ben Bernanke, a été suivi d'une grande volatilité sur le marché des changes. Le responsable n'a donné aucun signal indiquant que l'institution souhaitait lancer de nouvelles mesures de relance de l'économie, comme elle l'a fait jusqu'en juin en injectant massivement des liquidités dans les marchés. Il ne les a pas non plus exclues.

Comme ce procédé dilue la valeur des billets verts, et pèse donc sur sa valeur, le dollar a dans un premier temps bondi. Mais il s'est ensuite replié en même temps que le marché boursier repartait à la hausse.

"Vu la réaction limitée du marché obligataire (un recul modéré sur fond de rebond boursier), le marché ne croyait pas beaucoup que Bernanke allait signaler" qu'il préparait des mesures, a commenté Alan Ruskin, de la Deutsche Bank.

"Il pourrait aussi y avoir certains intervenants qui estiment que cette absence d'annonce montre qeu la Fed n'anticipe pas une détèrioration importante des perspectives de croissance", a-t-il ajouté.

Selon l'analyste, une fois le discours passé, les intervenants ont donc repris sur la tendance du début de la semaine: sortir des valeurs refuge qui offrent de faibles rendements, comme le dollar, au profit d'investissments plus rémunérateurs comme les marchés boursiers ou dans une moindre mesure l'euro.

M. Bernanke a estimé que "les bases de la croissance" étaient toujours là aux Etats-Unis, malgré la persistance de "risques" pesant sur l'économie, et a dit penser que la progression du produit intérieur brut (PIB) "devrait s'améliorer" au second semestre.

Pour Ray Attrill, de BNP Paribas, l'euro a aussi profité d'une chute du franc suisse en raison de "rumeurs indiquant que la banque UBS pourrait commencer à faire payer ses clients pour qu'ils effectuent des dépôts bancaires en francs suisses", alors que le franc suisse a atteint des niveaux record au début du mois.

"La remontée de l'euro à 1,45 dollar a plus à voir avec l'évolution du franc suisse, plus qu'avec la réaction du marché aux propos de M. Bernanke, même si le fait que le marché boursier se soit bien tenu a contribué à l'affaiblissement du dollar" en raison de son statut de valeur refuge, a expliqué l'analyste.

Selon l'analyste, le fait que Ben Bernanke annonce que la prochaine réunion de politique monétaire, en septembre, serait prolongée d'une journée, va rendre les statistiques économiques publiées d'ici là encore plus importantes, car elles sont susceptibles d'influer davantage ses décisions.

La semaine prochaine sera notamment marquée par la publication des indices ISM d'activité et les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis.

Vers 18H00 GMT, le franc suisse baissait nettement face à l'euro à 1,1676 franc suisse pour un euro, comme face au dollar à 0,8057 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique reculait face à l'euro à 88,55 pence, mais montait face au dollar à 1,6355 dollar.

La devise chinoise a fini à 6,3875 yuans pour un dollar contre 6,3904 yuans la veille.

--------------------------------------


Cours de vendredi Cours de jeudi

18H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,4486 1,4378
EUR/JPY 111,08 111,35
EUR/CHF 1,1676 1,1405
EUR/GBP 0,8855 0,8830
USD/JPY 76,67 77,45
USD/CHF 0,8057 0,7930
GBP/USD 1,6355 1,6279
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forex-trader-univers.com
 

L'euro remonte près de 1,45 dollar après le discours de Ben Bernanke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» cours or / cours dollar - corrélation inversée de LT
» Cadeau aux dirigeants du G8 : 1 pièce d'or d'une future monnaie imaginaire
» Le graph du pouvoir d'achat du Dollar sur le LT
» disparition de l'Euro ou Euro-gouvernement
» Vivre après la mort de l’euro. Les éditoriaux de Jacques Cheminade
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accueil :: Le Forex :: Actualité-